Cristaux de soude – 100 g

2,90

kg

UGS : 233 Catégorie :

Description

Compagnie du Bicarbonate – Chauny (02300)

Communément appelé « cristaux de soude ». Carbonate de sodium (Carbonate de soude) léger de qualité technique (Na2CO3).

Fabriqué à partir de deux matières premières naturelles minérales, la craie (carbonate de calcium ou calcaire) et le sel gemme (dilué en sous-sol puis recristallisé en surface), les cristaux de soude ont de nombreuses utilisations et représentent une alternative économique, écologique et biodégradable aux détergents classiques (phosphates, sulfates et SLS).

ATTENTION: IL S’AGIT DE CRISTAUX DE SOUDE ET PAS DE BICARBONATE – CE PRODUIT NE PEUT PAS ETRE UTILISE EN CUISINE ET EN SOINS DU CORPS.

Le carbonate de sodium (de soude) est particulièrement efficace pour le nettoyage et le dégraissage du linge et des grandes surfaces difficiles.

A la différence des cristaux de soude classique, qui intègrent de l’eau dans leur structure (une molécule de carbonate de sodium pour 6 molécules d’eau – formule Na2CO3-6H20), le carbonate de sodium anhydre présente des avantages :

    • – Il reste beaucoup plus fluide (il ne prend pas en masse)
    • – Il est beaucoup plus efficace car plus concentré (en fait jusque 3 fois plus concentré en substance active)
    • – Il se dissout plus facilement dans l’eau
    • – Il se conserve donc plus longtemps et plus facilement

Composition :

100 % carbonate de sodium anhydre de qualité technique.

Usages et modes d’emploi :

Les utilisations des cristaux de soude sont très nombreuses. Ce mode d’emploi concerne la lessive et le linge (lavage à la main et en machine à laver), l’entretien de la cuisine (le four et la hotte..), la salle de bain, au jardin (le barbecue…) avec tous les dosages.

Les cristaux de soude sont le complément idéal des autres produits d’entretien écologiques que sont le bicarbonate, le savon noir, le vinaire et le percarbonate. Ils est d’ailleurs possible de les combiner pour faire ses propres recettes de produits d’entretien maison.

  • Pour la lessive et le linge
  1. La lessive d’autrefois …..

Autrefois, la lessive était un rituel hebdomadaire durant lequel les on portait le linge au ruisseau pour le tremper, puis il était ramené à la maison dans un grand baquet, au dessus duquel on tendait un tissus fin. Sur ce tissus était appliquée une épaisse couche de cendres extraites du foyer, que l’on avait eu soin de débarrasser de tous les morceaux de charbon.

On faisait alors couler de l’eau très chaude sur la cendre, qui libérait alors les carbonates (et en particulier le carbonate de soude) dont elle est riche sur le linge qui reposait en dessous.
Ces carbonates avaient un puissant pouvoir détergent et dégraissant sur les tissus. Ils étaient alors laissés à refroidir jusqu’au lendemain, pour être ensuite portés de nouveau au lavoir où ils étaient rincés. Puis, une fois déchiffonnés, ils étaient étendus au grand air, où le soleil contribuait à accentuer leur blancheur.

L’entretien du linge était alors une activité très physique, et les blanchisseuses étaient d’ailleurs souvent de « fortes femmes ». Mais c’était aussi une activité rituelle typiquement féminine au cours de laquelle la mère et la fille s’aidaient mutuellement, discutant et chantant même en cœur avec leurs amies. Au coucher du soleil, elles rentraient à la maison avec un linge propre, éclatant et parfumé d’une bonne odeur de propre.
Aujourd’hui encore, les cristaux de soude peuvent être utilisés directement pour la lessive à la main ou à la machine, et pour optimiser l’efficacité de la lessive grâce à ses propriétés dégraissantes et détergentes. Ils sont particulièrement efficaces pour éliminer les tâches les plus tenaces et neutraliser les odeurs les plus persistantes.

      2. La lessive à la machine

– Pour éliminer les odeurs, y compris des habits de sport, ajouter des cristaux de soude durant le prélavage. Dosage : 25 g de cristaux de soude, soit une cuillère à soupe.

– Pour « booster » l’efficacité de la lessive liquide : ajouter des cristaux de soude dans le compartiment prévu à cet effet. Dosage : 25 g soit une cuillère à soupe.

– Pour augmenter l’efficacité de la lessive en poudre, afin d’en économiser une partie, ajouter des cristaux de soude dans le compartiment du lavage. Dosage : en présence d’un lige sale à très sale, et d’une eau dure à très dure, il est possible de diviser la dose de lessive par 2 (soit 50 g au lieu de 100 g) en ajoutant 25 g de cristaux de soude (soit une cuillère à soupe).

      3. La lessive à la main

Pour augmenter l’efficacité du détergent et du savon, ajouter des cristaux de soude à l’eau de lavage. Dosage : 25 g soit une cuillère à soupe par bassine d’eau. Attention : ne pas utiliser les cristaux de soude sur la laine, la soie et les textiles délicats. Pour information : les lessives en poudre contiennent une bonne proportion de carbonate de sodium (environ 25 g pour une mesure de lessive en poudre de 100 g).
  • Pour la salle de bain

La salle de bain demande une attention particulière en termes d’hygiène car la chaleur et l’humidité qui la caractérisent, alliées à la présence du linge sale en attente de lessive, constituent un milieu propice au développement des germes et des bactéries.

Les cristaux de soude anhydres sont en mesure d’assurer une hygiène optimale pour la salle de bain. Comme ils ne génèrent pas de mousse et sont très facilement solubles dans l’eau, comme ils ne laissent pas de traces, ils représentent une solution détergente idéale pour la buanderie, la salle de bain, les sanitaires et toutes les surfaces lavables comme le carrelage, les miroirs et les vitres, les sols…

  1. Les sols et le carrelage

Dosage : 75 g de cristaux de soude dans 5 litres d’eau chaude.  Frotter avec une serpillère puis rincer.

      2. Nettoyage des joints

Réaliser une pâte en diluant un peu d’eau dans 75 g de cristaux de soude. Appliquer cette pâte sur une éponge ou une brosse et frotter les joints. Laisser agir si possible 15 à 30 mn mais sans attendre le séchage puis rincer.                                                                                             Mise en garde : ne pas utiliser sur l’aluminium, le bois, les meubles laqués, les carrelages poreux, et les carrelages en fibre de verre. Le port des gants est recommandé.

     3. Nettoyage du bac de douche et des sanitaires

Diluer 15 g de cristaux de soude dans 1 litre d’eau chaude et imbiber une éponge. Frotter et rincer.                                                              Pour éliminer les traces de moisissure et de calcaire du tapis antidérapant en caoutchouc, saupoudrer des cristaux de soude sur une éponge, frotter et rincer.

     4. Nettoyage des vitres et des miroirs

Diluer 15 g de cristaux de soude dans 1 litre d’eau, imbiber une éponge, frotter puis rincer et essuyer soigneusement.

     5. Nettoyage en profondeur des peignes et brosses en plastique

Diluer 25 g de cristaux de soude par litre d’eau tiède, faire tremper les peignes et les brosses pendant 30 mn à une heure, frotter si nécessaire avec une petite brosse puis rincer.

  • Pour la cuisine
Les cristaux de soude sont un puissant dégraissant particulièrement adapté aux surfaces les plus difficiles et permettent aussi d’éliminer les odeurs les plus tenaces.
  1. L’évier

Pour dégraisser et faire briller l’évier et le plan de travail : imbiber une éponge avec une solution de cristaux de soude (25 g dans 1 litre d’eau) et frotter puis rincer.                                                                                                                                                                                     Pour toutes les surfaces brûlées, très grasses et très incrustées (plan de cuisson, hôte et dispositifs d’extraction d’air…) : il est possible de diluer jusque 150 g de cristaux de soude dans 1 litre d’eau chaude. Et lorsque cela est possible, il est encore plus efficace de faire tremper les parties les plus grasses et les plus sales (si possible eau chaude – 30 mn minimum).

      2. Le four et le micro ondes

Pour une efficacité optimale, procéder lorsque le four est encore tiède. Diluer 25 g de cristaux de soude dans 1 litre d’eau chaude. Appliquer sur les parois du four, frotter puis rincer.

     3. Les casseroles, poêles et faitouts

Pour les fonds de casseroles et de poêles, mettre un fond d’eau chaude et saupoudrer une couche de cristaux de soude. Laisser agir au moins 1 heure, frotter et rincer.                                                                                                                                                                                   Pour les autres surfaces, fabriquer une pâte de cristaux de soude et l’appliquer uniformément. Laisser agir mais sans laisser le temps de sécher, puis frotter si nécessaire et rincer.

      4. Une vaisselle parfaitement dégraissée et brillante

Laisser tremper dans une eau additionnée de 25 g par litre de cristaux de soude. Nettoyer comme avec un produit vaisselle classique, rincer et laisser sécher.

      5. Carrelage impeccable

25 de cristaux de soude dans un seau d’eau chaude. Rincer si vous constatez de traces blanches résiduelles, possible sur du carrelage uni et foncé.

      6. Les objets en plastiques

Pour supprimer les odeurs de la poubelle, des réceptacles et des nappes plastifiées, passer une éponge imbibée d’eau additionnée de 25 g de cristaux de soude par litre d’eau. Puis rincer.

      7. Hygiène des canalisations

Pour éviter la formation des mauvaises odeurs et prévenir les obstructions des canalisations. Faire couler de l’eau très chaude. Puis diluer 100 g de cristaux de soude dans 1 litre d’eau chaude et faire couler dans les canalisations. Laisser agir au moins 10 mn, idéalement 30 mn. Puis rincer en faisant couler de l’eau chaude. Si la canalisation est bouchée, utiliser un déboucheur après avoir laissé agir.

      8. Les petits appareils domestiques (grille-pain, robots de cuisine….)

Frotter avec une éponge imbibée d’eau additionnée de 25 g de cristaux de soude par litre d’eau.

  • Pour le jardin et sur la terrasse

Biodégradables, les cristaux de soude ne font pas de mousse et se rincent facilement. Ils sont donc très utiles pour entretenir efficacement et écologiquement les équipements de jardin.

  1. Le salon de jardin

Pour nettoyer les tables et les chaises en plastique ou en fer forgé, frotter avec une brosse trempée dans l’eau tiède (25 g de cristaux de soude par litre d’eau). Pour les parties peintes ou vernies, utiliser une éponge douce. Bien rincer et laisser sécher.

      2. Le garage et les surfaces cimentées

Pour les zones souillées de graisses et d’huiles, saupoudrer directement les cristaux de soude puis pulvériser de l’eau de façon à créer une pâte. Laisser agir une heure puis frotter avec une brosse, rincer et laisser sécher.

      3. Le barbecue

Enlever les cendres. Frotter avec une brosse trempée dans l’eau additionnée de 150 g de cristaux de soude par litre. Bien rincer. Si vous pouvez faire tremper la grille avant de la frotter, ce sera beaucoup plus facile. Il est possible aussi de saupoudre les cristaux de soude sur la brosse ou les surfaces humides pour renforcer l’efficacité.

      4. Les bouteilles en verre

Pour nettoyer les bouteilles en verre avant de les remplir d’un liquide (vin, huile…), remplissez-les à moitié d’une eau additionnée de 25 à 50 g de cristaux de soude par litre. Laisser agir quelques minutes, secouer la bouteille, puis vider et rincer. Pour plus d’efficacité, on pourra utiliser un goupillon (brosse spéciale pour passer par le col de la bouteille).

L’histoire des cristaux de soude et leur utilisation

Les cristaux de soude : au service de l’homme depuis l’antiquité

Depuis l’antiquité, l’humanité a exploité les qualités du bicarbonate et du carbonate de soude, plus connu sous l’appellation « cristaux de soude » ou « soude en cristaux ».

Diverses références au carbonate de sodium sont présentes dans la Bible (Job 9 ;30 – Jérémie 2 ;22), dans laquelle les mots « soude » et « nitre » sont utilisés pour désigner le « natron », terme latin qui fait allusion à la soude, une substance extraite de certains gisements naturels présents sur les rives du Nil.

Une telle substance était déjà utilisée en Egypte où, grâce à sa capacité à absorber l’humidité, elle était utilisée dans les méthodes complexes d’embaumement. D’après un très ancien papyrus remontant aux environs de 1550 avant JC, on apprend de plus que les Egyptiens avaient l’habitude d’utiliser un savon préparé à partir d’un mélange de graisses animales et d’huiles végétales avec ce fameux natron. Le carbonate de sodium était aussi utilisé pour la fabrication du verre, pour la teinture et le nettoyage des tissus, parce qu’il était doté d’un puissant effet dégraissant et détergent.

On peut aussi l’extraire des cendres (d’où l’appellation anglaise de « soda ash » où « ash » signifie cendre), qui étaient utilisées il y a encore quelques décennies pour la lessive.

Fabrication des cristaux de soude.

Au regard des nombreuses utilisations de ce produit, et la demande croissante du marché, au cours des années il est apparu de plus en plus nécessaire de remplacer les méthodes de production artisanales par des techniques plus industrielles.

A la fin du 18e siècle, Nicolas Le Blanc, médecin et chimiste français, a mis au point une nouvelle formule pour produire le carbonate de sodium à partir du sel . Le quantités de cristaux de soude augmentèrent sensiblement et purent alimenter l’industrie en développement, en particulier la verrerie et la détergence.

Plus tard, le procédé Le Blanc a été remplacé par le procédé Solvay, plus écologique et plus économique, mis au point par Ernest Solvay en 1863. Cette méthode, qui ne demandait pas de températures élevées pour la transformation des matières premières, en l’occurrence le sel et le calcaire, en produit fini, devint devint rapidement le seul procédé de fabrication du carbonate et du bicarbonate de sodium en Europe, où les soudières en fonctionnement sont encore nombreuses.

Pourquoi ces conseils d’utilisation des cristaux de soude ?

L’objectif de ces conseils est de vous faire redécouvrir un produit qui a fait la preuve de son efficacité alors même que les équipements électroménagers et les produits détergents n’existaient pas encore, ce qui n’empêchait pas d’obtenir une propreté et une hygiènes impeccables dans le respect de la nature et très économiquement. Ces conseils vous feront découvrir la soude en cristaux, un produit économique et extrêmement polyvalent qui, grâce à ses propriétés, peut remplacer une grande partie des produits chers et complexes qui ont envahi nos maisons.

Aujourd’hui comme hier, les cristaux de soude, un produit plus que centenaire, est en mesure de prendre soin de toute la maison dans le respect de l’environnement et dans un souci d’économie intelligente.

Que sont les cristaux de soude (ou la soude en cristaux) ?

Les cristaux de soude sont du carbonate de sodium (appelé aussi carbonate de soude) d’une pureté supérieure à 99 % et l’un des principaux détergents écologiques multi-usages.

  • – Ecologique
  • – Pratique
  • – Détergent
  • – Neutralise les odeurs
  • – Dégraisse les surfaces efficacement
  • – Ne mousse pas
  • – Sans tensio-actifs, sans phosphates, sans colorants ni parfums

Principaux usages à grande échelle : fabrication du verre, métallurgie, détergence…

Utilisations domestiques : linge, hygiène de la salle de bain et des sanitaires, nettoyage de la cuisine, entretien du jardin et des accessoires

Précautions : à garder loin de la portée des enfants, éviter tout contact avec les yeux. En cas de contact, laver immédiatement et abondamment à l’eau. Les personnes qui ont la peau sensible ou abimée devront éviter tout contact prolongé avec le produit. Ne pas ingérer. En cas d’ingestion, consulter immédiatement un médecin.

Extrait de la Fiche de Données de Sécurité des cristaux de soude