Farine de sarrasin Bio – 100 g

0,48

100 g

Description

Alliance Bio – Ferme de Brizac – Moncrabeau (47600)

Avec sa couleur grise qui apporte une jolie couleur brune aux préparations, cette farine de sarrasin est caractéristique par sa saveur prononcée avec ses notes douces de noisette.
Sans gluten et avec un index glycémique faible, cette farine de sarrasin est un précieux allié santé : c’est une bonne source de fibres et de protéines.
Elle donnera une consistance plus dense à vos préparations, un goût incomparable à votre pain, à vos crêpes et autres pâtisseries !
Réalisée par le procédé traditionnel de la meule de pierre, cette farine est écrasée doucement par faible pression, respectant les propriétés nutritives contenues dans le sarrasin.

Cette farine est réalisée selon le procédé ancestral de la meule de pierre. Nos meules sont en granit monobloc du Massif du Sidobre, dans le Tarn.

Ce procédé artisanal donne une mouture de farine d’une texture unique. L’entièreté du grain avec tous ses éléments – l’amande, le son et le germe – sont écrasés doucement. Le grain n’est pas chauffé, ni oxydé.

On obtient ainsi une farine qui respecte le travail du paysan ; une farine de terroir.

Tous les éléments du grain sont mélangés lors de la rotation de la meule, en résultant une farine homogène. L’enveloppe (le son) ainsi que le germe du grain sont le siège des vitamines et des sels minéraux. Leurs présences dans la farine permet de conserver les vitamines (E, du groupe B), les sels minéraux (phosphore, zinc, magnésium, manganèse, fer, potassium, cuivre), les fibres et les protéines.

Notre farine est donc l’exact reflet du grain.

L’enveloppe des grains de petit épeautre est poncée pour en extraire les cellules de l’assise protéique et les restituer à la farine. Ces enzymes permettent l’hydrolyse de l’amidon, et donc un pain digeste et sain.

Une telle farine est à la base d’une alimentation saine et équilibrée.

UTILISATIONS :

La farine de sarrasin est une bonne source de fibres et de protéines. Sa couleur grise apporte une jolie couleur brune aux préparations et sa saveur prononcée une note douce de noisette. Elle permet de varier de la farine de blé et de donner une consistance plus dense à vos préparations.

La particularité du sarrasin qui ne contient pas de gluten fait que comme toutes les farines sans gluten, la farine de sarrasin ne lève pas à la cuisson, sauf si on la mélange à d’autres farines panifiables (contenant du gluten).

C’est pourquoi les pains et pâtisseries au sarrasin sont souvent réalisés à partir de mélanges de différentes farines.

Il est tout à fait possible de la combiner à une autre farine pour un goût moins intense, ou avec un pouvoir de levée de pate permettant d’aérer vos préparations (avec une bonne farine de blé T65 sur meule de pierre par exemple). Il suffit d’essayer les dosages qui vous conviendront. Un dosage de base serait de 30% de farine de sarrasin sur la quantité totale de farine. A vous de tester le bon équilibre entre gout du sarrasin et levée de la pâte.

Elle est généralement utilisée dans la réalisation de pains, muffins, et bien sûr crêpes ou galettes bretonnes.

Le grain hautement nutritif apportera des minéraux, fibres et antioxydants à vos préparations.

Augmentez légèrement la quantité de liquide par rapport à la recette initiale car la farine de sarrasin a tendance à boire d’avantage les liquides.

IDÉES RECETTES :

Le pain 100% farine de sarrasin est dense et avec un gout prononcé. Il est idéal avec des fruits de mer, des poissons, et bien sûr en accompagnement d’un bon beurre salé !

Un pain réalisé avec 30% de farine de sarrasin aura plus de consistance et de moelleux.

En salé elle convient parfaitement pour des cakes, pâte à tartes… et bien sur des crêpes ou galettes.

La farine de sarrasin convient aussi parfaitement aux recettes sucrées !

La crêpe de sarrasin est aussi délicieuse en version sucrée. Avec des fruits et un caramel, à essayer de toute urgence !

Les pancakes au sarrasin pour le petit déjeuner, pour le plus grand plaisir de toute la famille. A vous de les agrémenter comme vous les aimez : miel, sirop d’agave ou d’érable, confiture…

En cake elle se marie parfaitement avec les saveurs puissantes du miel et du chocolat, ainsi qu’avec les fruits secs et les fruits et graines d’automne (pomme, poire, orange, châtaigne, noix).

DE LA BRETAGNE A LA CORRÈZE EN PASSANT PAR LE JAPON :

Quand on évoque le sarrasin, on pense instantanément aux galettes bretonnes. C’est en effet assurément de cette manière que cette graine est la plus cuisinée en France. Pour ce faire, mélangez la farine avec de l’eau et du sel et laissez la préparation reposer quelques heures. Cuire dans de l’huile ou du beurre.

Mais on trouve encore quelques autres traditions culinaires très localisées comme le tourtou en Corrèze, les crozets savoyards, le bourriol dans le Cantal… Nos voisin Belges en font des bouquettes.

Toutes sont des variantes de galettes, avec ou sans levure, sucrées ou salées.

D’autres pays dans le monde consomment cette farine.

En Chine, en Corée et au Japon, les nouilles de sarrasin sont omniprésentes et délicieuses, sous le nom (entre autres) de Soba.

En Inde, on confectionne avec la farine des pains plats appelés chapatis et on consomme les jeunes pousses et feuilles de la plante.

Dans les pays himalayens, on en fait une sorte de gruau, les américains réalisent despancakes, les Russes des blinis, et les italiens, bien sûr, ont leur spécialité de pâtes à la farine de sarrasin, les Pizzocheri.

Produits issus de l’agriculture biologique.