Pois chiche – 100 g

0,45

100 g

Catégorie :

Description

Alliance Bio – Moncrabeau (47600)

Le pois chiche est connu pour un être un aliment particulièrement bénéfique pour l’organisme. D’une grande qualité nutritionnelle par sa forte teneur en protéines et en glucides assimilables, il contient des acides gras insaturés, des sels minéraux, des vitamines et une bonne proportion de fibres.

Nos terres argilo-calcaires cultivées sans labour ont gardé tous leurs oligo- éléments dont la plante a bénéficié, pour un pois chiche de grande qualité gustative et nutritionnelle.

Un indispensable de votre cuisine pour des plats mijotés savoureux, et réaliser de délicieuses recettes méditerranéennes.

  Trempage : 8 à 12h    Cuisson : 60 mn à eau frémissanteDosage :  60 à 80 g / personne

Préparation

  • A la casserole, égouttés et rincés, plongez-les dans trois fois leur volume d’eau froide.
  • Pour les plus pressés vos pois chiches seront prêts en moins de 30 minutes à l’autocuiseur.

Simplissime

– Salez toujours en fin de cuisson, pour éviter de faire durcir leur enveloppe et de rallonger leur temps de cuisson.

– Une pincée de bicarbonate de soude alimentaire permet de les rendre plus digeste et de raccourcir leur temps de cuisson.

– Un bouillon d’herbes aromatique à base de thym, origan ou sarriette, laurier… facilite la digestion des légumes secs et parfume agréablement vos préparations.

Toutes les légumineuses s’associent très bien avec un trait de vinaigre dont l’acidité va donner un coup de peps et contrebalancer la texture du pois chiche. Il va faciliter la digestion et l’assimilation des nutriments. Pour réaliser le hummus, le citron joue parfaitement ce rôle.

Le pois chiche est un ingrédient qui se cuisine de multiples façons. Il est idéal pour une salade avec des herbes fraiches, un couscous, et bien sûr en plat mijoté.

EN PRATIQUE :

Les pois chiches sont utilisés dans nombre de plats de la cuisine méditerranéenne –  pour des potages et des plats mijotés – et sont la base de deux délicieux plats traditionnels : l’houmous et les falafels.

Les pois chiches sont aussi une garniture obligatoire du couscous. On peut également les accommoder en salade, comme les lentilles, et ils peuvent remplacer les pommes de terre comme liant dans des soupes de légumes pour les velouter. Le cumin lui sied à merveille.

Les pois chiches rentrent peu à peu dans les habitudes alimentaires européennes. Dans le sud de la France se sont des légumes secs typiques du bassin méditerranéen, et donc de cette alimentation bien connue comme protectrice contre le cancer et la maladie cardio-vasculaire. Ou comment joindre l’utile à l’agréable…

Les pois chiches sont aussi transformés en farine : c’est elle qui sert, entre autres, pour la socca et les panisses, spécialités niçoises. On peut donc en faire des galettes, du pain, des gâteaux….

Les graines se consomment également crues et germées.

Elles peuvent être grillées et dégustées à l’apéritif.

Les pois chiches torréfiés font un succédané de café.

CONNAISSEZ-VOUS L’AQUAFABA ?

Ne jetez plus l’eau de cuisson de vos pois chiches ! Appelé aquafaba (eau : « aqua » et fèves : « faba »), elle contient environ 90 % d’eau et 10 % de protéines, soit exactement les mêmes proportions que dans le blanc d’œuf.

Battue au fouet, elle gonfle! De quoi remplacer les œufs dans des recettes de mousse au chocolat ou de gâteaux pour une alternative végétalienne, pour les personnes allergiques et pour les amateurs de curiosité culinaire.

Et promis, aucun goût de pois chiche !